Le continent asiatique abrite la collection d’ethnies, de cultures et de traditions la plus diversifiée de la planète. Que vous soyez perché au-dessus des nuages dans le royaume du Bhoutan, que vous vous détendiez dans un esquif en bois sur le lac Inle au Myanmar, que vous fassiez du saut de fort au Rajasthan ou que vous plongiez dans un bol de nouilles pho chaudes à Hanoi, vous rencontrerez forcément des traditions, des rituels et des croyances qui peuvent vous être étrangers, mais qui sont intimement liés à la toile des cultures que vous visitez.

Diguez un peu plus profondément et vous commencerez à voir comment ces rituels enrichissent et façonnent les esprits, les esprits et les corps de ceux qui s’engagent dans leur pratique. Si nous prévoyons toujours un sac supplémentaire pour les objets artisanaux et les bibelots à ramener chez nous, certains des souvenirs les plus significatifs ne sont pas ceux que vous pouvez ranger dans vos bagages.

Voici 5 de nos rituels asiatiques préférés qui ont eu un impact positif sur la qualité de nos propres vies.

L’aumône au Myanmar

Le dicton populaire birman, Ahlu yay sat lat nae ma kwar, se traduit par : « Vos mains sont toujours proches pour offrir des dons ». Ce sentiment n’est pas balancé à la légère au Myanmar. Selon le World Giving Index annuel de la Charities Aid Foundation, les résidents birmans se classent parmi les personnes les plus généreuses au monde en matière de dons d’argent, de temps et de nourriture aux personnes dans le besoin.

Cette générosité peut être constatée quotidiennement lors de l’aumône, ou soon, comme on l’appelle en birman. Chaque matin, avant que les premiers rayons du soleil ne pénètrent dans les villages, les moines commencent leur tournée d’aumônes pour recevoir les dons de nourriture et de fournitures de la population bouddhiste locale. Les moines comptent sur ces dons pour leur subsistance tandis que les bouddhistes donateurs reçoivent des bénédictions et le bénéfice intangible d’un karma positif.

Ce que la générosité birmane nous enseigne, c’est que, indépendamment de la richesse matérielle ou du niveau de revenu, le don charitable, que ce soit sous forme de nourriture, de temps ou d’argent, peut devenir une partie enrichissante de la vie de toute personne tout en améliorant la qualité de nos communautés.

Yoga en Inde

Dans notre société vêtue de pantalons de yoga Lululemon, il est difficile de croire que le yoga est né ailleurs. Mais des gravures sur pierre dans la vallée de l’Indus, en Inde, datant de 3 000 ans avant notre ère et illustrant diverses asana (postures de yoga) prouvent le contraire ! Créé à l’origine en Inde comme une pratique spirituelle visant à établir l’harmonie entre le mental, le corps et l’esprit, le yoga était traditionnellement une discipline globale qui mettait l’accent sur le sacrifice de l’ego, l’immobilité de l’esprit et l’unité avec la respiration.

Dans sa forme la plus pure, le yoga et la méditation « traditionnels » sont encore pratiqués dans son contexte d’origine dans les ashrams (monastères) indiens et enseignés par des professeurs spirituels. Vous ne trouverez pas de tapis de yoga de marque, de vêtements de yoga griffés ou de dérivés farfelus comme le « yoga des chèvres ». Vous découvrirez plutôt une adhésion spirituelle à une pratique qui se consacre à la conscience de soi, à l’immobilité, à la conscience personnelle et à la connexion au corps.

Tout degré de pratique du yoga peut avoir un impact profond sur la souplesse, la posture, la force musculaire, le métabolisme, l’état d’esprit et même le système immunitaire. Les studios de yoga sont accueillants pour les novices, mais rien n’est plus facile que de pratiquer le yoga chez soi. Mieux encore, vous n’avez pas besoin de vêtements ou d’équipements spécialisés pour inclure une pratique bénéfique dans votre vie !

Le bonheur national brut au Bhoutan

Les documents juridiques fondateurs du Bhoutan, qui remontent au début des années 1700, affirment que si le « gouvernement du royaume ne peut pas créer le bonheur pour son peuple, il n’y a pas de but pour le gouvernement ». Dans notre économie mondiale moderne, la plupart des pays mettent l’accent sur le succès national sur des mesures comme le produit intérieur brut (PIB). Au lieu de cela, le Bhoutan suit ses progrès en surveillant le bonheur collectif grâce à sa mesure du bonheur national brut (BNB).

Originalement inventé par le roi bhoutanais Jigme Singye Wangchuck dans les années 1970, le GNH souligne que la définition de la richesse devrait inclure d’autres éléments critiques, comme l’importance du jeu, de la santé, de la préservation de la nature et du plaisir des arts, en plus du développement économique.

En empruntant une page aux Bhoutanais, il y a une valeur énorme à réévaluer les différents aspects de notre vie quotidienne et à déterminer ce qui contribue finalement à notre bonheur. Beaucoup d’entre nous mènent des vies qui se déroulent à la vitesse de l’éclair. S’engager dans nos propres campagnes personnelles GNH qui déplacent une partie de l’attention vers le fait de passer plus de temps avec la famille, de voyager, de faire des randonnées au plus profond de la nature, de rire au ventre avec des amis et de s’engager avec notre communauté, pourrait juste être la clé pour créer plus d’avenues de bonheur dans nos vies.

Médecine traditionnelle chinoise (MTC)

Les concepts chinois de Yin et de Yang (chaud et froid) définissent l’équilibre du qi (énergie vitale) d’une personne.) Obtenez un peu trop de yin et pas assez de yang, ou vice versa, et vous êtes déséquilibré avec le reniflement. La médecine traditionnelle chinoise (MTC) vise à créer un équilibre entre ces forces opposées afin que notre qi reste en équilibre harmonieux. Alors que la médecine traditionnelle se concentre sur le traitement des maladies, la médecine traditionnelle chinoise vise à prévenir les maladies en tenant compte du bien-être global de la personne.

Bien que cette approche de la médecine puisse sembler primitive, l’augmentation des recherches sur la MTC, ainsi que des centres médicaux renommés (l’hôpital Johns Hopkins, la Mayo Clinic et le Duke University Medical Center pour n’en citer que quelques-uns) proposant désormais des pratiques de MTC, les praticiens médicaux d’élite reconnaissent désormais les avantages de la MTC en conjonction avec la médecine moderne.

Adopter certaines des idéologies de la MTC à la maison est facile et pourrait donner à votre santé un coup de pouce supplémentaire. Au cœur de la MTC se trouve l’impact du régime alimentaire et de la nutrition sur notre bien-être (nous sommes ce que nous mangeons, après tout !) Comprendre l’impact d’aliments comme le gingembre, le poivre, les oignons, les piments et l’ail sur la santé, et comment ils influencent toute condition préexistante, est un exemple de principe de la MTC. Des principes supplémentaires, comme le Qigong (une méditation fluide qui fait circuler votre qi) et le Feng Shui (arrangement de l’environnement physique qui vous entoure pour promouvoir une énergie positive) complètent les autres directives de la MTC.

Cérémonies de thé japonaises

Le sadō (cérémonies de thé japonaises) est une tradition profondément infusée dans la culture japonaise. Un sadō formel tourne autour de la préparation complexe du thé vert, allant d’un thé épais à un thé fin de fin de cérémonie. Les participants profitent de cette cérémonie de plusieurs heures dans une atmosphère tranquille et méditative, généralement dans un salon de thé avec un sol en tatami (tapis de paille) qui protège sereinement les invités du bruit et des distractions. Le protocole de la cérémonie du thé est si bien défini que même les mouvements spécifiques des mains, le placement des bols de thé, des assiettes et des ustensiles et la rotation précise des bols de thé font partie intégrante de la chorégraphie. Cette cérémonie sociale incarne la philosophie zen et présente l’appréciation de quatre éléments clés : le respect, la pureté, la solitude et l’harmonie.

Bien que la conduite de votre propre sadō à la maison puisse être une entreprise assez hardcore (et qui prend du temps), se tailler un petit temps pour le thé est un excellent moyen de réinitialiser votre esprit. Les avantages du thé pour la santé sont évidents, mais ce sont finalement les moments calmes et méditatifs qui nous ont aidés à nous ressourcer au milieu d’une journée chargée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *