L’American Quarter Horse est l’une des races les plus populaires d’Amérique. Aujourd’hui, la race est utilisée pour presque toutes les disciplines – de la course de barils au dressage, et tout ce qui se trouve entre les deux. Mais connaissez-vous bien l’histoire du Quarter Horse ? Voyez si vous connaissez les faits suivants sur cette race polyvalente.

#1 – Le cheval de l’Amérique

Le Quarter Horse (QH) est l’une des plus anciennes races reconnues des États-Unis. Il est né dans les années 1660 d’un « croisement entre des chevaux indigènes d’origine espagnole utilisés par les premiers colons et des chevaux anglais importés en Virginie à partir de 1610 environ. » (Britannica.com)

#2 – Le Quarter Mile

Pourquoi un Quarter ? À l’origine, le QH était utilisé comme sprinter et courait des courses d’une longueur d’un quart de mile dans le Rhode Island et en Virginie . Ils y excellaient, d’où leur nom. (Britannica.com)

#3 – Poussé vers l’Ouest

Lorsque le Thoroughbred est entré sur la scène des courses, le QH est devenu moins populaire. Cependant, la race a voyagé dans l’Ouest et s’est retrouvée à exceller comme monture de stock pour les cow-boys, qui ont également continué à les faire courir, ce qui en fait une monture polyvalente.

#4 – Les 20 premiers

Le 14 mars 1940, l’American Quarter Horse Association a été fondée. Les 20 premiers chevaux, tous des étalons, ont été choisis en fonction de leur parenté, de leur conformation et de leurs performances. (americashorsedaily.com)

#5 – Peter McCue

Vous connaissez Peter McCue ? C’est un cheval, et pas n’importe lequel. Né en 1895, ses lignées apparaissent dans presque tous les Quarter Horse aujourd’hui.

#6 – L’un des plus grands registres au monde

L’AQHA est l’une des plus grandes organisations d’éleveurs au monde. Les chiffres d’enregistrement de 2014 étaient de 2,9 millions, ce qui bien sûr ne comprend pas les chevaux de grade ou d’appendice.

#7 – L’Allemagne aime le QH

Après l’Amérique du Nord (les États-Unis et le Canada), l’Allemagne a le plus de Quarter Horses enregistrés de tous les pays, avec un peu moins de 20 000 chevaux. Ils y organisent également 76 expositions par an pour la race.

#8 – Notez la robe rouge

Selon les numéros d’enregistrement, l’alezan et l’alezan aux couleurs les plus courantes chez le Quarter Horse. À l’origine, il n’y avait que 13 couleurs de robe acceptées, bien que cela ait changé au fil des ans pour accepter des couleurs comme cremello, perlino et smoky cream. (horse-genetics.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *